Partager
Partager sur :

Quelle est la différence entre analogique et numérique

Quelle est la différence entre analogique et numérique

Quelle est la meilleure technologie, le son analogique ou numérique ? Il y a-t-il vraiment une grande différence entre les deux ? Un équipement audio très coûteux fera-t-il la différence ? Avant de rentrer dans le détail, il faut comprendre ce qui rend un son numérique ou analogique. Tout a à voir avec la façon dont un son est enregistré. Une copie de l'enregistrement sonore analogique est un signal électronique continu.

Aujourd'hui, les progrès des méthodes de conversion de l'analogique au numérique ont amélioré la qualité des enregistrements numériques. Certaines personnes affirment qu'il n'y a pas de différence entre le mode numérique et analogique. D'autres sont en désaccord - et défendent leur avis parfois passionnément. Les amateurs de musique - les personnes souhaitant posséder la meilleure qualité possible de leur soundsystem - insistent sur le fait que les systèmes analogiques offrent une meilleure qualité sonore.

Quelles sont les différences entre le son réel des enregistrements analogiques et numériques ? Continuez à lire cet article pour les découvrir.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Qu'est-ce qu'une smartwatch

L'histoire du numérique

Avant les années 70, les musiciens enregistraient avec de l'équipement d'enregistrement analogique. Les micros enregistrent le son et génèrent une forme d'onde analogique que d'autres dispositifs peuvent diffuser directement avec des moyens appropriés (en général, la bande magnétique). En supposant que le musicien utilise un équipement fiable, le son enregistré est une représentation fidèle du son original.

Avec l'enregistrement numérique, les ingénieurs du son convertissent les signaux analogiques en ondes numériques. Il existe de nombreux types différents d'équipement qui permettent de convertir de l'analogique au numérique. Certaines pistes audio enregistrent de manière analogique sur la bande d'origine, puis transfèrent le son sur un format numérique. D'autres équipements particuliers permettent d'enregistrer directement en numérique.

Les premiers enregistrements numériques ont sacrifié la fidélité ou la qualité du son, pour la fiabilité. L'un des inconvénients du format analogique est qu'un média analogique a tendance à s'user rapidement. Les vinyles peuvent se déformer ou se rayer, et cela peut affecter considérablement la qualité sonore. La bande magnétique est vulnérable aux aimants et s'use avec le temps, ce qui peut effacer ou détruire les informations stockées sur la bande. Les médias numériques comme les CD peuvent jouer le son indéfiniment, et sont beaucoup plus durables.

Analogique vs Numérique

Certains mélomanes croient que les enregistrements numériques sont en deçà des enregistrements analogiques pour reproduire le son avec précision. Ils utilisent un langage et un jargon complexe pour décrire les capacités ou les lacunes d'un système audio. La plupart des critiques concernent la fréquence du son.

Les êtres humains peuvent entendre des sons allant de 20 hertz (Hz) à 20 kilohertz (kHz). La fréquence d'une onde sonore correspond à notre perception de la hauteur d'un son. Plus la fréquence est élevée, plus la hauteur que nous entendons l'est également.

Les audiophiles décrivent la qualité sonore d'un système audio par rapport à des fréquences différentes en utilisant des termes tels que le plein, le chaud et l'aéré. Un son plein ou chaud vient d'un système qui reproduit bien les basses fréquences. Un son aéré signifie que la musique enregistrée donne à l'auditeur l'impression que les instruments se trouvent dans un environnement spacieux et se réfère généralement à des sons appartenant à la gamme des hautes fréquences.

Certains amateurs de musique affirment que les albums de vinyle reproduisent mieux les basses fréquences, ce qui signifie qu'ils fournissent un son chaud. Ces mêmes personnes soutiennent que les CD ne sont pas aussi précis dans la reproduction de sons de cette gamme. D'autres personnes insistent qu'il n'y a pas de différence détectable entre un fichier numérique bien produit et un vinyle en bon état.

Si l'artiste utilise un format analogique pour créer l'enregistrement d'origine, alors il vaut mieux se procurer une copie analogique. En effet, il n'y aura pas eu besoin de convertir le son de l'analogique au numérique. La copie doit être une représentation exacte de la piste originale. Toutefois, si l'artiste utilise l'enregistrement numérique, alors il est préférable d'acheter l'album en CD.

La perception de la qualité musicale est aussi subjective. Deux personnes qui écoutent la même musique, avec le même équipement audio, peuvent avoir des opinions différentes quant à la qualité de l'enregistrement.

Les signaux analogiques et numériques

Le son est naturellement un signal analogique. Un signal analogique est continu, ce qui signifie qu'il n'y a pas de pauses ou d'interruptions. Les signaux numériques ne sont pas continus. Des valeurs spécifiques sont utilisées pour représenter l'information. Dans le cas d'un son, une onde sonore est représentée sous la forme d'une série de valeurs représentatives de la tonalité et du volume sur la longueur de l'enregistrement.

Certaines personnes affirment que les méthodes d'enregistrement analogiques sont plus fidèles au son. Les enregistrements numériques peuvent faire perdre des nuances subtiles. Toutefois, comme pour comme les méthodes d'enregistrements numériques s'améliorent, les appareils numériques peuvent utiliser des vitesses plus élevées et ont une plus grande précision. Bien que le signal ne soit pas continu, la haute fréquence permet de créer un son similaire à celui de la source originale.

Un autre avantage des médias numériques sur analogique : vous pouvez faire autant de copies de la source sonore que vous le souhaitez, sans la détériorer. Avec le temps, même un enregistrement analogique parfait ne pourra être aussi bon que le son original. Mais rien ne corrompt un fichier numérique, qui restera le même, peu importe son âge ou le nombre de copies effectuées.

Le son analogique et le son numérique à l'heure actuelle

Aujourd'hui, la technologie dans l'enregistrement audio de l'industrie est tellement avancée que de nombreux ingénieurs du son vous diront qu'il n'y a pas de différence décelable entre l'analogique et l'enregistrement numérique. Même si vous deviez utiliser le meilleur système de son, vous ne serez pas en mesure d'identifier un moyen ou un autre simplement en écoutant le son. De nombreux amateurs de musique se retrouvent sur le fait et prétendent que le format analogique demeure le must.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Quelle est la différence entre analogique et numérique, nous vous recommendons notre catégorie Électronique.

Conseils
  • Les médias numériques comprennent les CD, les DVD et les fichiers audio. Les fichiers audio numériques sans compression ont tendance à être très importants. Souvent, les ingénieurs du son compressent les fichiers pour les rendre plus faciles à gérer, mais cela peut affecter la qualité du son.
Commentaires (0)

Écrire un commentaire sur Quelle est la différence entre analogique et numérique

Que vous a semblé cet article ?

Quelle est la différence entre analogique et numérique
1 sur 2
Quelle est la différence entre analogique et numérique